Présentation du collège Iqbal Masih

Le collège est situé au cœur de la plaine Saint-Denis, dans la ZAC Montjoie créée en 1988 qui mixe un secteur industriel et un quartier résidentiel assez animé.
Dans le cadre de la ZAC un collège neuf est construit en 1998 rue Jeumont, une rue parallèle à l’avenue du président Wilson, désormais transformée en axe de desserte majeur grâce à la couverture de l’autoroute A1.

La volonté des architectes a été d’intégrer le collège dans son contexte en restant proche de l’histoire industrielle du quartier et en l’évoquant, à travers l’utilisation de matériaux comme la brique, le zinc ondulé en toiture ou de grandes baies vitrées.
La rue Jeumont se prolonge jusqu’au parvis, et mène à l’entrée principale du collège qui se présente comme une faille dans la façade est et s’ouvre sur le cœur de l’établissement.
Le bâtiment se compose de deux ailes, respectivement de deux et trois niveaux, connectées par le volume du préau. Un ensemble de grands gradins en bois surplombent la cour à l’arrière du collège. Cet aménagement singulier, largement utilisé par les élèves, est approprié de diverses manières pour jouer, discuter ou même travailler. Le hall d’accueil articule les différents espaces de rencontre et de desserte comme l’atrium? qui distribue la majorité des salles d’enseignement, le préau et la cour de récréation.

Source: Agnès Paty dans Atlas du Patrimoine de Seine-Saint-Denis

Le collège porte le nom d’Iqbal Masih, jeune pakistanais, assassiné à 12 ans le 16 avril 1995 à Muridke, en Inde. Il était esclave tisserand et a cherché à lutter contre l’esclavage moderne au niveau mondial.